L’Arbre de Feu

L’Arbre de Feu, en déployant ses feuilles,
A Purifié les ailes du Ménestrel curieux.
Que Brûle sa sève des âmes jusqu’au Cieux,
Leurs cœurs déployés dans la vallée des pleurs,
En chérissant leurs frères tourmentés par le Deuil.
                                                                                      
Le Ménestrel Nomade - L'Arbre de Feu

Photo en haute définition
L’album du Ménestrel Nomade

Le Ménestrel Nomade sur Facebook
Le Ménestrel Nomade sur Instagram

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s