La clé

La clé de noire vêtue vient de réveiller l’âme du bois inanimé. Et voilà que son cœur s’est mis en branle ! Petit pantin, il est temps d’entamer ton chemin d’Homme. Le sésame qui pénètre en toi fait vibrer tes entrailles et donne au vent la marche à suivre.
Vaisseau de fer et de bois, emmène-moi sur les routes d’horizons nouveaux ; que cette clé soit notre boussole à tous les deux !

Le Ménestrel Nomade - La clé

Photo en haute définition
L’album du Ménestrel Nomade
Le Ménestrel Nomade sur Facebook
Le Ménestrel Nomade sur Instagram

Publicités